Quelle valorisation des données par le secteur agricole ?


Le CVT AllEnvi vient de publier “Recherche environnementale : Quelle valorisation des données par le secteur agricole ? “. Cette dernière étude est disponible gratuitement au téléchargement.

 

La recherche environnementale produit une grande quantité de données, dont la diffusion gratuite est dorénavant imposée par la réglementation, en application de la directive européenne Inspire (2007). La valorisation sectorielle de ces données, produites à des fins scientifiques, pose des questions sur le coût de diffusion et son financement, le rôle de la recherche… et surtout l’usage : de quelles données ont besoin les acteurs socio-économiques ? Ce travail d’étude s’est intéressé spécifiquement au secteur agricole, producteur de masses de données, en pleine transition numérique.

 

À l’issue des interviews, des besoins émergent principalement sur les sols et la réduction des produits phytosanitaires, en lien avec les politiques agricoles actuelles en faveur de l’agro-écologie. Il en ressort également des besoins sur les plans techniques tels que la résolution ou la continuité. La liberté d’exploiter commercialement des données semble, plus que la gratuité ou leur faible coût, primordiale pour les acteurs socio-économiques. Il apparaît qu’une stratégie concertée des organismes sur leur politique de mise à disposition ainsi qu’une meilleure lisibilité des données seraient favorables à cette valorisation sectorielle.

 

Print Friendly, PDF & Email