[Paroles de doctorants] Louis Rénier : Usages du numérique et communautés en ligne dans la production et l’échange de savoirs sur les pratiques agro-écologiques

Louis porte un sujet de thèse labellisé par #DigitAg

Usages du numérique et communautés en ligne dans la production et l’échange de savoirs sur les pratiques agro-écologiques

  • Date de démarrage : octobre 2018
  • Université : Université Paul Valery Montpellier 3
  • Ecole doctorale : ED 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier)
  • Discipline / Spécialité :  Sociologie, Sociologie des technologies
  • Directeur de thèse : Frédéric Goulet, Cirad Innovation
  • Encadrant(es)  : Aurélie Cardona, Inra Ecodéveloppement Avignon
  • Financement : Inra  – Fondation de France
  •  #DigitAg : Thèse labellisée – Axes 1  et 2 – Challenges 5 et 1

Mots-clés : sociologie, sociologie des technologies, humanités numériques, réseaux sociaux, agroforesterie, agriculture

Résumé :

L’agroforesterie repose sur des systèmes agro-écologiques diversifiés et complexes. Ceux-ci intègrent différentes échelles et une multitude de compartiments, doivent être adaptés aux situations locales, et impliquent une transformation des connaissances à mobiliser. Ils requièrent l’articulation entre des connaissances génériques et d’autres plus localisées, et par conséquent des apprentissages collaboratifs entre des acteurs variés. La révolution numérique agricole via l’usage croissant d’outils tels que les forums, des vidéos ou médias sociaux en ligne constitue aujourd’hui une scène essentielle pour partager les expérimentations techniques ou les trajectoires personnelles autour d’innovations en tout genre. Dans le domaine de l’agro-écologie, la multiplication des chaînes Youtube, des formations digitales, ou des pages dédiées au sein de médias sociaux, attestent de ce déplacement des lieux et des formats de partage des connaissances. Cette thèse se donne pour objectif de comprendre comment des agriculteurs, des conseillers, formateurs etc. s’emparent de ces outils pour transformer leurs pratiques. Elle vise à analyser comment ces outils peuvent contribuer à la création de nouvelles formes de socialisation professionnelle et constituer un espace pour la production et l’échange de connaissances autour des pratiques propres aux systèmes agro-écologiques complexes et diversifiés, en particulier l’agroforesterie.

Contact:  louis.renier [AT] inra.fr​

Réseaux : ResearchGate

Communications / Publications

Renier, L., Cardona, A., Lécrivain, E. (2018). New arrangements for an agroecological management of animal health. The case of French farmers learning homeopathy. In: 13th European IFSA Symposium. Farming systems: facing uncertainties and enhancing opportunities (p. 1-14). Presented at 13. European IFSA Symposium, Chania, Crete, GRC (2018-07-01 – 2018-07-05). https://prodinra.inra.fr/record/435567