[Paroles de doctorants] Anis Taleb Bendiab : Capteur optique pour la caractérisation du dépôt de pulvérisation


Anis Taleb Bendiab porte un sujet de thèse cofinancée par #DigitAg.

 

Je m’appelle Anis Taleb Bendiab, doctorant à l’UMR ITAP d’ITAP, au sein de l’équipe COMIC. Dans le cadre de ma thèse, je travaille en collaboration avec des équipes de l’Université de Montpellier : le groupe TéHO  de l’Institut d’Electronique (IES) et l’équipe ChV de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux.

 

J’ai effectué une licence en Physique Appliquée ainsi qu’un Master en Physique biomédicale. Faire une thèse est pour moi l’opportunité de me former à la recherche et de pouvoir appliquer les connaissances acquises au préalable pour concrétiser ce projet plein d’avenir.

 

Capteur optique pour la caractérisation du dépôt de pulvérisation

  • Date de démarrage : novembre 2017
  • Université : MUSE Montpellier Université d’Excellence / Montpellier SupAgro
  • Ecole doctorale : GAIA , Montpellier
  • Discipline / Spécialité : Physique – Optique
  • Directeur de thèse : Ryad Bendoula (Irstea ITAP)
  • Encadrant(es)  : Caroline Vigreux (Université de Montpellier, ICGM), Raphael Kribich (Université de Montpellier, IES)
  • Financement : #DigitAg – Irstea
  •  #DigitAg : Thèse cofinancée – Challenge 3  (Protection des cultures)

Mots-clés : Capteurs Optiques, Optique guidée (conception, fabrication, tests), Qualité de la pulvérisation, Agriculture et Environnement,

Résumé :

La qualité de la pulvérisation est un enjeu crucial pour notre société. Une préoccupation majeure avec l’application des pesticides aujourd’hui est liée au mouvement hors-cible de particules de pulvérisation (à savoir, la dérive de pulvérisation). À ce jour, il y a eu de nombreuses procédures de tests effectuées pour mesurer le dépôt de pulvérisation au champ. Une des méthodes les plus courantes consiste à utiliser du papier sensible à l’eau (WSP) et des techniques optiques traditionnelles qui impliquent l’analyse des images. Cependant, ces systèmes sont couteux en temps d’analyse et peu précis. Les chercheurs et les fabricants d’outils souhaitent disposer d’une mesure rapide et précise permettant de caractériser le dépôt de pulvérisation. L’objectif de cette thèse est donc de développer de nouveaux outils optiques pour la caractérisation du dépôt. Cette thèse se concentrera sur le potentiel de ces capteurs optiques pour remplacer les méthodes à base de WSP traditionnels et fournir ainsi une solution opérationnelle.

 

Contact: anis.taleb-bendiab [AT] irstea.fr​ – Tél : +33 645050578

Réseaux : LinkedIn

 

Print Friendly, PDF & Email