La Recherche

L’objectif de #DigitAg est de créer les bases scientifiques pour le développement de l’Agriculture Numérique, en se basant sur une approche interdisciplinaire

Comme suggéré par le nom de l’Institut Convergences (Agriculture Numérique pour l’Humain), les challenges à relever concernent à la fois l’arrivée et l’interaction des TIC avec l’agriculture et la gestion des exploitations (économie, gestion et problèmes sociétaux), et la conception de nouveaux dispositifs, modèles et outils TIC pour un usage agricole à toute échelle (technologie, création de connaissances et modélisation. Ces challenges sont liés: une meilleure compréhension de la diffusion et des acteurs des TIC changera la manière dont sont conçues les nouveaux services des TIC. A l’inverse, de nouveaux modèles et dispositifs TIC faciles à employer et co-construits avec les agriculteurs et conseillers offre à ces technologies une diffusion facilitée. Pour autant, à l’heure actuelle ces aspects sont resté séparés. L’originalité de #DigitAg relève des interactions de ses divers membres pour apporter une réponse à des objectifs scientifiques et technologiques qui ne sont généralement pas abordés dans les projets classiques, même multidisciplinaires. Les objectifs sont attribués à chaque axe de recherche.

6 Axes de recherche
2 Enjeux & 8 Challenges
29 unités et unités mixtes de recherche au service de l’agriculture numérique en France et dans les pays du Sud
56 bourses de thèses avec une aide financière spécifique pour les travaux du doctorant
50 Thèses labellisées
150 bourses de Master
18 années de post-doctorat
72 mois d’accueil de scientifiques haut-niveau
120 mois
de développement informatique pour des démonstrateurs issus des résultats de thèses

Vos contacts #DigitAg

  • Informations sur les Appels, vos dossiers AAP, aspects administratifs et financiers > Pierre Peré – pierre.pere [AT] irstea.fr
  • Coordination scientifique #DigitAg > Frédérick Garcia – frederick.garcia [AT] inra.fr
  • Les représentants dans vos organismes > Cirad : Pascal Bonnet, Irstea : Tewfik Sari, Inria : Alexandre Termier, Inra : Frédérick Garcia, Montpellier SupAgro : Carole Sinfort, Université de Montpellier : Sophie Mignon / Delphine Petit, AgroParisTech : Pierre-Yves Vion, Acta-Instituts techniques : François Brun
  • Vos directeurs d’unités