Agriculture intelligente & innovations technologiques : retour sur le SARA 2019 (Abidjan)

Le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan (Côte d’Ivoire) s’est tenu du 22 Novembre au 1er décembre 2019 sur le thème “L’agriculture intelligente et les innovations technologiques – quelles perspectives pour l’agriculture africaine ?”. La France était le pays à l’honneur de cette 5ème édition. Philippe Mauguin, Président de l’INRA a ouvert le salon au nom de Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Le Pavillon France a accueilli entreprises et hackathon, ainsi que le stand commun du Cirad et l’Agence française de développement, contributeurs de nombreuses tables-rondes sur la thématique “Agriculture durable, innovante et résiliente au changement climatique”. #DigitAg était à la table-ronde Agriculture Numérique du 24 Novembre, montée et animée par Pascal Bonnet. En parallèle du salon, une mission Montpellier SupAgro sur les formations AgroTIC s’est rendue à l’INPHB ESA, école supérieure d’agronomie de Yamassoukro.

Table-ronde “Agriculture numérique : nouveaux outils au service des acteurs privés et publics du secteur ?” (© Cirad)

Agriculture numérique : nouveaux outils au service des acteurs privés et publics du secteur ?

Au programme de la table-ronde organisée par Pascal Bonnet (Cirad | #DigitAg). recherche et start-ups africaines et françaises  :

  • Collaboration en recherche et Solutions en agriculture numérique, Pascal Bonnet
  • Le conseil agricole facilité par le numérique, Nicolas Paget UMR Innovation Cirad & #DigitAg
  • Sciences environnementales et application pour le recyclage de déchets organiques et la fabrication d’engrais biologique, Kotchi Willy Ramses (co-fondateur et développeur Biosave, Côte d’Ivoire
  • Encadrement technique individualisé basé sur des outils numériques pour l’intégration des petits exploitants dans les chaînes de valeur agroalimentaires, Dieu-Donné Okalas Ossami, e-tumba, France
  • Service d’intelligence économique, conseils stratégiques aux professionnels des filières et analyse des marchés, Serge Kedja N’Kalô, Côte d’Ivoire

Carrefour d’entreprises africaines & françaises

Le Pavillon France a accueilli plus de 50 entreprises françaises et les 19 équipes de l’édition africaine du hackathon AgreenStartup, concours “qui allie innovation, technologie, agro-écologie, environnement, alimentation… au service de l’agriculture de demain.”. Parmi les lauréats, on retrouve BioSave, qui a remporté le 1er prix de la startup confirmée, et le 1er prix de la startup débutante est allé à Agri tech.

  • BioSave : application numérique multi-dialecte innovante permettant aux agriculteurs de fabriquer leur propre engrais bio en fonction de leur spécificité de terrain. L’application offre trois services: collecte de déchets organique, fabrication d’engrais,  insecticides bio, et bio-market)
  • Agri tech : système de capteurs qui permet de détecter les besoins des plantes en engrais afin d’apporter le bon conseil au bon moment aux planteurs. Les capteurs installés enregistrent dans les champs des données et les transmettent sous forme numérique au dispositif AGRITECH.  La solution permet aussi d’envoyer des ordres d’arrosage à distance via le téléphone).
  • Le palmarès complet

Digital Africa (Karim Sy, Soumeya Rachedi, Hervé Pillaud) a aussi réuni des acteurs de l’écosystème pour l’organisation d’un atelier de co-écriture d’un livre blanc sur l’innovation agricole à destination des entrepreneurs agricoles africains. Il s’agissait d’organiser la mise en place d’un wiki (Mehdi Jaber, grilab UniLaSalle), de définir le plan d’action commun et son planning. Une présentation intermédiaire du livre blanc est programmée pour février 2020 au Salon International de l’Agriculture de Paris, puis de sa version définitive, à l’occasion du sommet Afrique France en juin  2020.

Vulgarisation & conseil agricole | Symposium contre la malnutrition

Parmi les nombreux événements parallèles, on peut encore citer :

Formations

En parallèle du salon, une mission Montpellier SupAgro s’est rendue à l’école supérieure d’agronomie  (INPHB ESA) de Yamassoukro avec l’objectif d’apprécier les besoins de formations en AgroTIC. Elle était composée de Christophe Lesueur (Montpellier SupAgro IRC) et de Corentin Leroux (Aspexit, startup incubée).

 

Contact #DigitAg : pascal.bonnet [AT] cirad.fr

En savoir plus :