AAP Mobilités internationales, date limite : 10 mai 2019

L’Institut Convergences Agriculture Numérique #DigitAg lance une  campagne de soutien à la mobilité internationale entrante et sortante, pour des mobilités programmées entre août 2019 et décembre 2021. La politique internationale de #DigitAg a deux enjeux principaux : faire partie du réseau des meilleurs établissements et dispositifs du monde en agriculture numérique pour stimuler des échanges, et être un centre de référence international pour contribuer au développement des capacités par la formation dans des pays en émergence sur le sujet, en particulier en Afrique. Cet appel à propositions concerne les mobilités entrantes et sortantes de chercheurs qui contribuent à ces enjeux. La campagne Mobilités internationales de #DigitAg s’articule avec le programme EXPLORE de MUSE.


Ambition 1 : renforcer la création et la transmission de connaissances dans des domaines scientifiques spécifiques
Ambition 2 : renforcer les liens avec des pays stratégiques clairement identifiés

Domaines d’intérêt prioritaires :

  • Le numérique et les chaînes de valeur agricole : comment le numérique peut aider les  producteurs à mieux capter la valeur (transparence des productions, nouveaux usages de données de traçabilité, nouveaux business-model et places de marché virtuelles, numérique et circuits-courts, création de valeur et impact sur le revenu des agriculteurs, information nutritionnelle…)
  • L’agriculture numérique sous l’angle des sciences humaines et sociales (construction des connaissances, contrôle de l’information, optimisation des performances, exclusion et inclusion, nouveaux acteurs…)
  • Le numérique et l’agroécologie, le numérique et l’agriculture biologique (numérique et changement de pratiques, réduction d’intrants, conservation des services écosystémiques…)
  • Le numérique et le bien-être animal
  • Les systèmes d’informations pour le conseil agricole et le service aux agriculteurs (notamment pour la mutualisation et l’échange d’équipements/matériel agricole)
  • Les capteurs et les objets connectés (notamment pour les pays du Sud)
  • La protection des cultures et santé animale

3 types de mobilité

1- Mobilité entrante courte durée

  • Objectif : Initier. Monter des projets et/ou préparer des échanges d’étudiants et/ou organiser des événements internationaux…
  • Durée : 2 à 3 semaines
  • Eligibilité : répondre à l’Ambition 1 et/ou 2
  • Scientifiques concernés : ingénieurs, chargés de recherche, doctorants, directeurs de recherche, enseignants-chercheurs, post-doc…
  • Le chercheur devra être accueilli au sein d’une unité membre de #DigitAg
  • Les modalités de prise en charge financière des mobilités retenues devront se conformer aux règles propres de chaque établissement

2- Mobilité entrante moyenne et longue durée

  • Objectif : Renforcer la collaboration scientifique autour d’une thématique prioritaire et/ou avec un pays stratégique…
  • Durée : de 2 à 6 mois
  • Eligibilité : répondre à l’Ambition 1 et/ou 2
  • Scientifiques concernés : ingénieurs, chargés de recherche, doctorants, directeurs de recherche, enseignants-chercheurs, post-doc…
  • Le chercheur devra être accueilli au sein d’une unité membre de #DigitAg
  • Les modalités de prise en charge financière des mobilités retenues devront se conformer aux règles propres de chaque établissement

3-Mobilité sortante moyenne et longue durée

  • Objectif : Renforcer la collaboration scientifique avec un pays stratégique et autour d’une thématique prioritaire si possible
    (monter des cycles de formation, construire des partenariats, développer des projets de recherche…)
  • Durée : de 2 à 6 mois
  • Eligibilité : répondre à l’ambition 2 (l’ambition 1 serait un plus)
  • Public cible : chercheurs (ingénieur, chargé de recherche, doctorant, directeur de recherche, enseignant chercheur, post-doc…)
  • Le chercheur sortant doit appartenir à une unité membre de #DigitAg
  • Contribution de #DigitAg : 3 000 euros/mois et prise en charge des frais de transport

Critères d’appréciation

  • La mobilité doit être prévue entre août 2019 et décembre 2021 ;
  • Le chercheur entrant ou sortant devra donner une conférence, quelle que soit la durée de la mobilité
  • les chercheurs sortants présenteront #DigitAg à l’étranger
  • La mobilité doit être conforme aux ambitions de la stratégie internationale de #DigitAg
  • Les structures accueillantes et sortantes seront responsables de la mobilisation de moyens humains, matériels et/ou financiers  pour mener à bien la mission

Les modalités de prise en charge financière des mobilités retenues devront se conformer aux règles propres de chaque établissement.

Critères d’évaluation

La sélection des dossiers retenus sera effectuée par le comité de sélection, Une présélection pourra être réalisée par les établissements partenaires.
Il évaluera les critères suivants :

  • La concordance du projet avec la stratégie internationale de #DigitAg, et plus particulièrement avec les ambitions 1 et 2
  • La qualité scientifique et pédagogique du projet et son adéquation avec les objectifs scientifiques généraux de #DigitAg ;
  • Le degré d’interdisciplinarité ;
  • L’impact du projet de mobilité en termes de qualification scientifique et de rayonnement de l’institut #DigitAg

Moyens alloués

Les instituts disposant d’un budget #DigitAg pour les mobilités sont : l’INRA, l’Université de Montpellier, Montpelier Supagro et Irstea.

Les chercheurs des autres instituts sont invités à monter des propositions dans le cadre des UMR.

Plus d’information

Représentants scientifiques des instituts :

  • frederick.garcia [AT] inra.fr
  • tewfik.sari [AT] irstea.fr
  • pascal.bonnet [AT] cirad.fr
  • alexandre.termier [AT] inria.fr
  • sophie.mignon [AT] umontpellier.fr
  • carole.sinfort [AT] supagro.fr
  • pierre-yves.vion [AT] agroparistech.fr
  • francois.brun [AT] acta.asso.fr

Coordination du projet :

  • Pierre Péré, Irstea, pierre.pere [AT] irstea.fr
  • Véronique Bellon Maurel, Irstea, veronique.bellon [AT] irstea.fr

Télécharger l’AAP complet et les formulaires de réponse

Date limite de retour des dossiers : 10 mai 2019