#DigitAg publie sa contribution aux États Généraux de l’Alimentation


Le numérique en agriculture : donner aux agriculteurs un levier pour produire et vendre mieux : la contribution de l’Institut Convergences #DigitAg aux États Généraux de l’Alimentation a pour objectif de montrer, atelier par atelier, la place du numérique dans la reconfiguration de notre agriculture.

 

Comme l’a indiqué le rapport « Agriculture-Innovation 2025 », le numérique est un levier exceptionnel de la transition vers une agriculture triplement performante, dont les États Généraux de l’Alimentation révèlent les principaux enjeux, au travers de ses 14 chantiers.

La recherche sur l’agriculture numérique traite de la question du développement de technologies du numérique (capteurs, drones, satellites, GSM, outils d’aide à la décision, web …), qui vont de l’acquisition d’une donnée à la restitution d’une information (diagnostic, préconisation, carte, conseil, ou consigne à un automate), et à la mise en œuvre de cette information (automatismes et robotique).

Elle fait aussi référence à la transformation induite par le numérique dans les manières de travailler, de se former, d’acheter et de vendre, et d’interagir dans les filières, dans les territoires ou entre pairs agriculteurs.

Enfin, elle aborde les enjeux sociaux et légaux que pose le numérique en agriculture : propriété et partage des données, inclusion ou exclusion des agriculteurs en fonction de leurs capacités ou ressources, évolution des modes de prise de décision sur les exploitations…

 

Télécharger la contribution #DigitAg EGA 2017 (pdf) :

“Le numérique en agriculture : donner aux agriculteurs un levier pour produire et vendre mieux”.
Contribution de #DigitAg, Institut Convergences Agriculture Numérique aux États Généraux de l’Alimentation (septembre 2017)