#DigitAgora : les journées de la communauté #DigitAg, La Grande-Motte, 30-31 mai 2018


La première #DigitAgora, assemblée annuelle de la communauté #DigitAg, a réuni une centaine de scientifiques à la Grande-Motte (Hérault) les 30 et 31 Mai derniers. L’événement, ouvert à l’ensemble de la communauté, avait pour but de favoriser le rapprochement des membres et d’aborder de nouvelles thématiques de recherche en interdisciplinarité pour faire émerger les technologies de l’agriculture numérique de demain. Le Comité Exécutif Élargi s’est aussi réuni aussi le mercredi.

Le programme, centré sur l’avancée des travaux des doctorants, stagiaires de master et post-docs, a été rythmé par quatre conférences :

Un café philo sur le thème “Le numérique est-il sensible ? ” animé par Aurélie Javelle (Montpellier SupAgro) a clos la première journée. La rencotre a aussi été l’occasion d’échanger avec les entreprises membres de #DigitAg et pour la SATT AxLR, de présenter ses dispositifs d’accompagnement.

 

Programme

 

Mercredi 30 mai 2018, matinée

Introduction, Véronique Bellon-Maurel et Frédérick Garcia

Keynote : Le Droit des Données, Agnès Robin

  • Analyse juridique des plateformes collaboratives dans le secteur de l’agriculture numérique, Laura Tomasso, Doctorante Dynamiques du Droit
  • Propriété intellectuelle, les TIC et le droit des données personnelles, Mylan Tunkara, Master SMAG

Challenge 1 : TIC et challenge agroécologique

  • Améliorer les prévisions à court et moyen termes des modèles agronomiques en prenant mieux en compte l’incertitude des prévisions météorologiques, Ivana Aleksovska, Doctorante Acta-MIAT
  • Modélisation et visualisation des liens entre cinétiques de variables agro-environnementales et qualité des produits dans une approche parcimonieuse bayésienne, Girault Gnanguenon- Guessé, Doctorant MISTEA
  • OptiReuse: Optimisation of water and nutrient resources in agriculture, including treated waste water reuse, Nesrine Kalboussi, Post-Doctorante ITAP
  • Proposition de méthodes de zonage et de pré-traitement de données de rendements intra-parcellaires en vue d’effectuer un bilan de fumure par zone, Corentin Leroux, Doctorant ITAP Cifre SMAG
  • Méthodes d’évaluation de la qualité des données issues d’observations à haute résolution spatiale et temporelle pour une aide à la décision en viticulture, Léo Pichon, Doctorant ITAP
  • Optimisation sous contraintes adaptatives pour l’échantillonage spatial en agriculture de précision, Baptiste Oger, Doctorant MISTEA ITAP

Mercredi 30 mai 2018, après-midi

Keynote : Contribution du numérique à l’Agroécologie, Prof. John Roy Porter, SYSTEM

Challenge 2 : Phénotypage rapide

  • Potentiel du couplage de la spectrométrie visible – proche infrarouge et d’un vecteur mobile pour la caractérisation de la végétation dans le cadre de campagnes de phénotypage, Maxime Ryckeweart, Doctorant ITAP Cifre Limagrain
  • Gestion distribuée des workflows scientifiques pour le phénotypage haut-débit des plantes, Gaetan Heidsieck, Doctorant LIRMM
  • Fouille de trajectoires dans des données de phénotypage, Morgan Soulié, Master LIRMM

Challenge 3 : Protection des cultures

  • Capteur optique pour la caractérisation d’un dépôt de pulvérisation (COnCOrDE), Anis Taleb Bendiab, Doctorant ITAP
  • Modélisation expérimentale et statistique des relations entre caractéristiques morphologiques de la vigne et dépôts de pulvérisation : application à l’agriculture de précision, Anice Cheraiet, Doctorant IFV/ITAP
  • Appariement de bandes spectrales par reconstruction 3D pour capteurs d’image dédiés aux applications agricoles, Shiyu Liu, Master ITAP
  • Analyse du risque de maladie sur blé et vigne en combinant des bases de données régionales et des informations locales en cours de saison, Mathilde Chen, Doctorante Acta
  • Construire des outils prédictifs des maladies sur blé et vigne en mobilisant les méthodes de fouille de données sur les bases nationales d’épidémiosurveillance, Olivier Pelgrin
    Master LACODAM

Café Philo : “Le numérique peut-il être sensible ?”, animé par Aurélie Javelle, MSA

Jeudi 31 mai 2018, matinée

Keynote : Modèle et simulation, Hélène Raynal, Inra MIAT

  • Représentation sémantique et modulaire des modèles de cultures à l’aide d’un métalangage déclaratif, Cyrille Ahmed Midingoyi, Doctorant LEPSE
  • Métamodélisation et optimisation robuste – application à la recherche d’idéotypes sous incertitude climatique, Léonard Torossian, Doctorant MIAT

Challenge 4 : Productions animales durables

  • Modélisation de l’utilisation des nutriments et alimentation de précision des truies allaitantes, Raphaël Gauthier, Doctorant PEGASE
  • Modélisation générique de la croissance des porcs dans des situations de challenges environnementaux, Nguyen Ba Hieu, Doctorant PEGASE
  • Modélisation fine de l’effet des buvées sur la température du rumen chez les vaches laitières, Kaïs Zitouni, Master MISTEA
  • Détection d’état à partir de données massives et temporelles de déplacements de bovins, Jun Zhang, Master MISTEA
  • Utilisation de techniques de fouille de données pour améliorer la conduite de troupeaux laitiers, Kevin Fauvel, Doctorant LACODAM

Challenge 6 : Gestion des territoires agricoles

  • Caractérisation automatique de type de culture par télédétection à travers des méthodes de Deep Learning, Paola Benedetti, Master TETIS
  • Suivi des systèmes de culture par analyse de séries temporelles d’images satellite à très haute résolution et modélisation spatialisée : Application à La Région des Hautes Terres, à Madagascar, Arthur Crespin-Boucaud, Doctorant TETIS

 

Protégez et valorisez vos travaux de recherche , Olga Rolland & Anysia Vicens, SATT AxLR
Apéro-discussion : L’innovation avec les entreprises #DigitAg et la SATT, Représentants des entreprises membres

 

Jeudi 31 mai 2018, après-midi

Keynote : Le conseil agricole à l’ère du numérique, Pierre Labarthe, Inra AGIR

Challenge 5 : Services de conseil agricole

  • Benchmark agro-économique des données des exploitations agricoles, Marc Vandewalle, Master SMAG
  • Identification des usages du numérique, de ses impacts et conséquences dans les organisations agricoles, Mauro Florez, Master MOISA
  • Description du contexte institutionnel du système sectoriel d’innovation de l’agriculture numérique, Boris Biao, Master MOISA

Challenge 7 : Agriculture et chaîne de valeur

  • L’univers des possibles dans la distribution de produits agricoles et agro-alimentaires frais avec les TIC, Cédric Vernier, Master ITAP

Challenge 8 : Développement agricole au Sud

  • Etude et modélisation spatialisée de la maturité des bananes, Julien Lamour, Doctorant ITAP Cifre La Compagnie Fruitière
  • Extraction et agrégation d’informations issues de données multi-sources pour la veille internationale des maladies animales infectieuses, Sarah Valentin, Doctorante TETIS
  • Informations de marché et entrepreunariat des producteurs du péri-urbain d’Antananarivo : analyse comparée des filières riz et légumes, Norontsoa Andriandralambo, Doctorant, MOISA

FIN

Contact :  Pierre Peré,pierre.pere [AT] irstea.fr
Lieu : Club Belambra, Rue Saint-Louis, 34280 La Grande-Motte – 04 67 56 51 55 – Plan d’accès : https://goo.gl/maps/ojY9cakWEV42  / S’y rendre

 

Inscription

Les inscriptions sont closes. 

  • Doctorants cofinancés et labéllisés : votre présence est requise aux 2 journées,
  • Stagiaires de masters recherche financés : votre présence est requise aux 2 journées,
  • Post-doctorants (ou votre représentant) : présence requise le jour de votre intervention,
  • Encadrants des doctorants cofinancés/labéllisés et des stagiaires de masters recherche financés : la présence d’un encadrant est requise a minima le jour de la présentation de son étudiant. Vous êtes bienvenus les 2 jours !
  • Masters entreprises et leurs encadrants : vous êtes aussi invités à présenter les travaux et êtes les bienvenus aux 2 journées, avec votre encadrant le jour de votre
    présentation.
  • Membres de #DigitAg non-encadrants :  nous disposons de 60 places pour vous.
  • Membres du Comité Exécutif Élargi : vous êtes aussi conviés. Un CEE se réunira le 30 Mai.

Hébergement (nuitée du 30 mai) : il est prévu pour les doctorants, les stagiaires de master recherche, les post-doc ainsi que pour les toulousains et les rennais.

 

Consignes pour les communications orales

Durée :

  • Les doctorants ayant débuté en 2016 disposent de 15 minutes (10 de présentation + 5 de questions)
  • Les doctorants ayant débuté en 2017 et 2018 disposent de 10 minutes (7 de présentation + 3 de questions)
  • Les post-doc disposent de 10 minutes (7 de présentation + 3 de questions)
  • Les stagiaires de master disposent de 6 minutes (5 de présentation + 1 de questions).

Modèles de présentation à télécharger : Powerpoint potxOpen Office odp

Dépôt de vos présentations : le lien de l’espace dédié vous sera indiqué prochainement ici et par mail.